]]>
Guitar Hero, Star Wars, and more for BlackBerry
A lire aussi >>

dimanche, octobre 01, 2006

QR-Code mort né ?

Hitachi et KDDI, respectivement société d'électronique et deuxième opérateur tout deux japonais, ont présenté mercredi dernier à Tokyo, un téléphone mobile capable de lire des puces électroniques pour en extraire des informations.

Ce téléphone RFID pour IDentification par Radio Fréquence qui sera disponible pour les professionnels le 2 octobre permet de lire sans contact et a faible distances des informations dans des puces "mu-chip", les plus petites du monde.

En lisant les informations de la puce, le téléphone interroge un serveur distant renvoyant des informations complémentaires liées à cette puce.

Il s'agit bien d'une révolution technologique qui commence car ce genre de produit est destinée au secteur de la distribution et aux industries manufacturières qui gèrent des stocks de produits finis, semi-finis, à assembler...Mais cela ne s'arrête pas là!!

Le système sera effectivement étendu aux applications grand public. A partir du moment où le mobile possède le lecteur RFID et que des produits d'autres supports comme les magazines, les affiches publicitaires, le mobilier urbain...sont équipés de puces insérées dans chacun d'eux, on peut facilement avoir de l'information sur chaque objet.

Terminé le code barre car on obtient encore plus d'information via ces étiquette intelligentes. D'autre part, le QR-Code (code barre à deux dimensions) que vous connaissez sans doute aussi sous le nom de mobile Tag sera peut être durablement concurrencé par cette technologie qui semble plus fiable et simple à mettre en oeuvre.

Aux USA, l'expérimentation des puces RFID s'effectue dans une épicerie familiale Chevy Chase, dans la région de Washington notamment pour régler ses achats avec son téléphone cellulaire... tiens donc!

Moins de 5 % des téléphones cellulaires du monde seront équipés de puces RFID d’ici 2007, selon ABI Research. L’industrie prévoit que ce chiffre atteindra une proportion de 30 % d’ici 2011.

Reste à équiper les nouvelles générations de mobiles mais pour ma part je pense que c'est juste une question de quelques mois...

Source L'internaute.com et Canoë

5 commentaires:

Roger a dit…

Le RFID et le QR peuvent très bien vivre côte à côte et l'un ne va pas déloger l'autre.

En ce moment, le RFID a plusieurs désavantages:
- très cher - un chip RFID vraiment "secure" coûte environ $5, tout les autres puces sont facilement "rewriteable". Lire les articles de Wired là-dessus
- Un journal au tirage de 500'000 exemplaires - va-t-il utiliser le RFID ou les Barcodes?
- RFID à la télé? Sur un écran?
- très loin d'être une fonctionnalité de base sur les téléphones. Pour les 2D Barcodes on est beaucoup plus avancés
- Problèmes des puces en genéral. Le client veut-il vraiment de cela
- RFID vs NFC : qui a les meilleures chances?

Thomas Landspurg a dit…

Je partage les commentaires de Roger...

En terme de cout de deployement, RFID est probablement bin plus chere que les QR, memes si a termes cela s'ameliorera...Mais il reste plein d'exemple ou le RFID ne sera pas pertinent.

Par contre, il me semblait que le NFC n'etait qu'une variation grand public du RFID, mais que c'etait la meme techno?

David MAS a dit…

je vais effectivement me renseigner sur NFC pour savoir ce que c'est exactement dans un prochain billet... mais il faut reconnaître que la mise en place sur le marché des QR-codes est lente en Europe... cela fait plus d'un an que ce système existe aux USA et à l'origine au Japon...

Thomas Landspurg a dit…

Je confirme, NFC est basé sur RFID...

http://www.chameleonintegration.com/2006/04/29/what-is-rfid-nfc/

David MAS a dit…

merci...

Template Design | Elque 2007