]]>
Guitar Hero, Star Wars, and more for BlackBerry
A lire aussi >>

lundi, décembre 31, 2007

Bonne année 2008 !

Pour bien commencer l'année, je vous souhaite une très bonne année 2008 !!!!

Que tous les voeux que vous faites pour ce nouvel an, se réalisent !

Voilà, une année 2007 riche d'actualité qui s'achève...

J'en profite pour faire une rétrospective à partir des quinze sujets les plus consultés cette année sur ce blog :


A vos SMS !!!!

Bonne & heureuse année 2008!


Tags Technorati:

iStart : un guide français de l'iPhone


Pour ceux qui disposent de l'iPhone, je vous conseille de faire un petit tour sur le site iStart.fr, de François Chaney. Il s'agit d'un guide francophone qui donne accès au meilleures applications et services compatibles pour l'iPhone...

Pleins de services comme Netvibes, DailyMotion, Exalead, L'Oréal, Libération, Dior,... ont été mis en place spécialement pour la sortie de cet appareil en France.

Je vous laisse découvrir iStart.fr et le blog de François Chaney frenchIphone.com


Tags Technorati:

jeudi, décembre 27, 2007

Partie 2: Le m-commerce aujourd'hui


Pour compléter le précédent billet sur le m-commerce Partie 1 : Historique du m-commerce, on va faire le tour de ce qui existe aujourd'hui dans ce secteur.

Tout d'abord, il faut souligner qu'il y a très peu de chiffres sur les perspectives du commerce effectué via un téléphone mobile.

Effectivement, étant donné la faible quantité de services mobiles marchands (hors services délivrant des contenus multimédia) il n'est pas facile d'avoir des retours d'expériences concluants et des prévisions crédibles.

On rappelera toutefois que selon une étude de l'IDATE, le m-Commerce pourrait représenter un chiffre d'affaires global de 17 milliards d'euros dès 2009. Il faudrait néanmoins, expliquer le détail de ce montant pour mieux appréhender ce marché.

Ainsi, il est vraisemblable que nous verrons se dégager les premières statistiques d'ici le premier semestre 2008 et des tendances fiables à partir de la fin de l'année prochaine.

Il faut effectivement attendre que le parc des utilisateurs ayant un abonnement 3G et 3G+ se constitue d'une part et que les premiers sites marchands s'ajustent dans leurs mise en oeuvre en profitant des critiques et diverses expériences des utilisateurs.

Mais le positionnement de certains enseignes sur ce marché naissant, va-t-il leur donner un coup d'avance stratégique ?

La question peut se poser, mais en tout état de cause les dernièrs projets réalisés dans ce domaine, démontrent l'intérêt et la curiosité des équipes marketing de ces mêmes sociétés.

le m-commerce aujourd'hui

Voici une petite sélection de services mobiles m-commerce (hormis vente de contenus multimédia).

  • Gumiyo : la première plate-forme d'achat de biens via SMS, disponible aux Etats-Unis.
  • Voyage Sncf : si vous ne le savez pas déjà, la SNCF a lancé son service mobile pour permettre au clients d'acheter leurs billets de train, connaitre les horaires... un service très intéressant. (http://voyages-sncf.mobi)
  • Kelkoo: la version mobile du compateur de prix de Yahoo (http://m.kelkoo.fr/) permet d'avoir d'un coup d'oeil les tarifs pour une référence produit. Il ne permet pas d'acheter, mais il me semble judicieux de le mentionner car son évolution à ce sujet est à suivre. D'autres compateurs de prix tels que PriceRunner, LeGuide et HTFacile ont aussi des versions mobiles...
  • Alapage.com : il existe un service adapté aux mobiles (PDA, N90...) mais je ne sais pas s'il est possible de réaliser un achat sur ce support avec tous les mobiles. (En tout cas pas avec un SE K700i)
  • Teleshopping : le service mobile de l'émission de TF1, a vu le jour, il y a déjà quelques temps. Il permet aux détenteurs de la carte OKShopping (Finaref) d'acheter les produits présentés sur le site marchand mobile.
  • eBay mobile : la version eBay disponible sur votre terminal permet de vous connecter à votre compte, suivre les enchères...
Le m-commerce aujourd'hui et demain

Les précédents exemples ne sont sans doute que le début de ce qu'y est en préparation dans les bureaux des équipes marketing des marchands en ligne.

En effet, tout est à inventer dans ce domaine... Je crois sérieusement qu'il s'agit d'un espace en friche où il va falloir se mettre à la place d'un utilisateur et créer un univers à la fois marchand et ludique autour du téléphone mobile.

En définitive de nouvelles approches/définitions vont sans doute émerger dans la gestion front-office et back-office de ces nouveaux services marchands.

Le gestion du front-office ou de la vitrine d'un service mobile commercial, devra s'appuyer sur une stratégie marketing spécifique à la mobilité et globale dans sa mise en oeuvre.

J'imagine facilement quelques aspects clés de cette stratégie :
  • La mise en avant de produits : compte tenu de la taille réduite des écrans des téléphones mobile et dans un souci d'ergonomie d'un site, il sera nécessaire de remonter des produits pertinents en premières pages ou correspondants à des offres promotionnelles. Ainsi, le catalogue produits devra être très étudié: on ne proposera pas de listes interminables de produits car cela ne s'y prête pas sur de petits écrans.
  • Personnalisation de la vitrine du site mobile marchand : il s'agira d'afficher/cibler des produits correspondants au profil de l'utilisateur, profil que l'on aura constitué suite aux différents achats. Le mobile est l'outil le plus personnel qui soit, même un ordinateur ne contient pas de données aussi personnelles. Les techniques de profiling client dans ce domaine, vont sensiblement se perfectionner.
  • Susciter l'envie et l'achat direct : étant donné que le téléphone devient aussi une solution de paiement, il faudra déclancher le réflexe d'un achat immédiat lors d'une consultation d'un service mobile commercial. Le porte monnaie du client et le service marchand non jamais étaient aussi proche dans la réalisation d'une transaction: on utilise le même support, c'est à dire le mobile.
  • Jouer la synergie entre le réel et le virtuel : favoriser de nouvelles expériences utilisateurs à l'aide du mobile. Par exemple, un utilisateur peut très bien être dans une boutique Fnac, se renseigner auprès d'un vendeur et consulter les avis des internautes via son mobile. On peut imaginer de nombreux cas d'utilisation autour de services mobiles de types comparateurs de prix,... ou l'utilisation de bornes interactives situées proches des points de ventes...
  • Favoriser la communication inter-clients autour d'un produit : il sera intéressant de profiter de la mobilité pour augmenter l'information ou le buzz autour d'un produit. "Tiens , j'ai vu quelque chose d'intéressant et j'envoie un SMS/MMS à un ami...pour lui en faire profiter". On peut imaginer faciliter la rédaction de critiques, écrites ou enregistrées à l'aide d'un mobile ou encore faire remonter les bonnes affaires..."Tiens, ici l'essence n'est pas chère... je le notifie sur un service Web/mobile d'alertes..."
  • Accroître l'efficacité du commerce : qui n'a jamais souhaité lorsque l'on a idée précise de ce que l'on veut acheter dans une boutique, être épargné de la file d'attente aux caisses? "Tiens, je me déplace, je fais ma pré-commande avec mon mobile sur un site marchand et quand j'arrive à la boutique de ce même marchand, mon produit est prêt à emporter..."
  • Exclusivité mobile et mobile market minute : avec l'apparition du m-commerce, il est beaucoup plus facile à un marchand de tenir en alerte son client. Il est donc très probable d'assister à une floraison d'offres de fidélisations, de relances, de ventes exclusives limitées dans le temps...
  • ... d'autres aspects sont prévoir.

En conséquence, il faudra mettre en place des outils de gestion back office assez poussés pour réaliser une animation/modération complexe de ces services mobile marchands. Il faudra aussi que ces applications sachent dégager des statistiques fines sur la part d'audience et d'achats par
clients/opérateurs/téléphones/type de produits...périodes/relances clients.

On comprend dès lors que la mise en place d'un service marchand mobile ne se limite pas seulement à afficher le produit sur l'écran couleur de votre dernier terminal. Il y a une véritable stratégie et des outils à maîtriser... pour faire un service m-commerce.

Conclusion

Ainsi, ce tour d'horizon a permis d'entrevoir les possibilités du m-commerce à notre époque. Nous avons assité en 2007 au redémarrage de ces projets laissés de coté après quelques tentatives entre les années 2000 et 2005 comme nous l'avons montré dans le premier chapitre.

Actuellement, trois facteurs vont participer à la résurgence de services marchands autour du mobile/Web:
  • l'augmentation des débits du réseau Internet sur un terminal mobile,
=> la navigation est plus rapide.

  • les capacités techniques très évoluées des navigateurs des terminaux vendus sur le marché,
=> le rendu ergonomique s'élève.

  • la volonté des opérateurs à vendre des forfaits data illimités,
=> le grand public découvre l'Internet sur un mobile.

Cependant, ces éléments ne doivent pas faire oublier que tout ne sera pas si simple pour la mise en place de services mobiles marchands. Nous n'avons par exemple, pas évoqué la sécurité des paiements qui faudra bien expliquer et certifier aux clients sous peine de jeter le discrédit sur une enseigne commerciale qui se lancerait dans le m-commerce.

Paralèllement, il faudra proposer des modes de paiements uniformes pour régler les achats sur ce genre de services afin de faciliter la transaction des clients mais aussi pour permettre au marchand en ligne, de s'ouvrir un marché de consommateurs potentiels plus vaste.

Enfin, les services marchands auront d'autres façons de mettre en place une boutique en ligne accessible via un téléphone mobile. Les sites web adaptés aux mobile peuvent être contrebalancer par des applications/widgets m-commerce embarquées directement dans l'appareil mobile.

Les widgets peuvent apporter beaucoup au niveau de l'expérience utilisateur mais nécessitent d'important développement pour les adapter aux différentes plateformes mobile.

Bref, vous l'aurez compris, le m-commerce c'est quelque chose à suivre en 2008...

Tags Technorati:

mardi, décembre 18, 2007

Le projet paiement mobile par NRJ mobile et le Crédit Mutuel CIC

Pour en savoir un peu plus sur l'expérience du paiement via mobile réalisé par Nrj Mobile et le crédit Mutuel, j'ai posé quelques questions aux équipes de l'opérateur.

Je tiens à remercier M. Antoine Loisance, Responsable Marketing NRJ Mobile et M. Julien Muller, Responsable Technique NRJ mobile, ainsi que M. Arnaud Compagne de l'agence Heaven pour la réalisation de cet entretien.

Questions posées à Julien Muller, responsable technique NRJ mobile

1- Pouvez-vous présenter NRJ mobile (historique et chiffres) ?

NRJ mobile, Opérateur MVNO lancé en novembre 2005 est né de l’association d’un groupe bancaire, Le Crédit Mutuel-CIC et du groupe medias NRJ.

NRJ mobile est aujourd’hui un acteur important du marché de la téléphonie, notamment auprès de la population 15-25 ans. En effet, NRJ mobile a particulièrement développé des avantages dans l’univers de la musique, des concerts, du cinéma ou de la messagerie instantanée qui sont aujourd’hui les premiers centres d’intérêts des jeunes.

Fort d’un réseau de distribution classique associé aux 4500 agences CM-CIC, NRJ mobile est disponible pour tous en forfait comme en offre prépayée.

et votre rôle au sein de la société ?

Je suis Responsable de la partie technique chez NRJ mobile, de la carte SIM jusqu’au terminal, en passant par tous les services associés (Wap notamment).

2- En quoi consiste l’expérience menée par NRJ mobile et le Crédit Mutuel CIC concernant le paiement via téléphone mobile ?

Une expérience pilote est menée depuis novembre 2006 à Strasbourg. Elle associe 200 clients du Crédit Mutuel Centre Est Europe et une cinquantaine de commerçants dans différents domaines, notamment cinémas, restauration et grande distribution. Ces clients peuvent utiliser leur téléphone portable pour régler leurs achats auprès des commerçants-tests, en lieu et place de leur carte de paiement habituelle.

Quelles sont les technologies déployées pour la mise en œuvre de cette solution ? Quels sont vos partenaires pour ce projet ?

- Le mobile utilisé est un téléphone SAGEM my700X modifié pour intégrer les technologies bancaires.
- La carte SIM du téléphone portable concue par Gemalto intègre une carte bancaire au standard international EMV et le protocole de paiement sans contact MasterCard PayPass, qui utilise les ondes radio de courte portée (technologie NFC: Near Field Communication). La transaction s'effectue sans utiliser le réseau de l'opérateur téléphonique.
- La puce électronique a été conçue par Inside Contactless, fournisseur de puces sans contact.
- Le terminal de paiement du commerçant est un TPE traditionnel de SAGEM Monétel auquel a été raccordé un dispositif de communication sans contact NFC.
- L'opérateur est NRJ mobile, nous sommes un opérateur qui se positionne sur les nouveaux usages des jeunes.

La coordination et l’intégration ont été assurés par Euro-Information, filiale informatique et technologique du Groupe Crédit Mutuel - CIC.

3- Comptez-vous étendre cette expérimentation sur tout le territoire français? Si oui, à quelles échéances?

Oui, nous sommes partenaires du projet PEGASUS * avec l’ensemble des opérateurs. A la suite de ce projet, des décisions seront prises pour définir les normes du paiement sans contact, pour peut être prolonger l’opération au niveau national.

*Projet PEGASUS :
projet qui regroupe banquiers et opérateurs de téléphonie mobile pour définir une norme commune de paiement sans contact, la carte SIM du téléphone portable faisant office de carte bancaire. Pegasus a pour objectif de définir des normes qui permettent le paiement à courte distance (à proximité d'une borne) et longue distance (paiement à distance avec le téléphone).

Connaissez-vous des contraintes techniques, avez-vous des retours d’utilisateurs, pensez-vous apporter des améliorations à votre système ?

Lors de notre pilote à Strasbourg, les retours utilisateurs nous ont permis d’améliorer le parcours client, les temps d’accès, temps de validation. Nous avons également ouvert l’expérimentation au micro-paiement.

4- Etant donné que NRJ mobile a principalement comme cible marketing, les jeunes de 15 à 25 ans, connaissez-vous des partenaires potentiels intéressés par votre solution de paiement ?

Est-ce que des secteurs très attractifs pour la jeunesse, comme la culture et le monde sportif (salles de cinéma, musées, spectacles, concerts et autres évènements sportifs), souhaitent s’associer à votre initiative ? Avez-vous des exemples ?

Nous avons travaillé sur des solutions de contrôle d’accès (ex : transports publics), avec différents partenaires.

Notre priorité est de tester notre solution technique, sans pour l’instant faire de focus sur la cible des offres NRJ mobile. Le but final est de faciliter les moyens de paiement et faire du téléphone un point de convergence (cartes de fidélité, contrôle d’accès, carte de paiement, etc.).

Je vous rappelle que NRJ mobile et le Crédit Mutuel / CIC ont récemment lancé l’offre C le mobile, qui élargit justement la cible marketing.

5- Avez-vous d’autres projets pour les mois à venir ? Quels sont les objectifs de NRJ mobile pour l’année 2008 ?

Nous travaillons sur des projets de diffusion DMB et DVBH pour la diffusion radio et TV. Nous avons également d’autres projets liés à l’Internet mobile mais ils restent confidentiels.

M. Julien Muller, Responsable Technique NRJ mobile.

Tags Technorati:

Partie 1: Historique du m-commerce

Je reviens un peu sur l'émergeance des sites m-commerce depuis ces dernières semaines, histoire de faire le tour de la question.

Rappelons en premier lieu la définition du m-commerce selon Wikipédia :

"Le commerce mobile ou m-commerce (mobile commerce) en anglais, correspond à l'utilisation de technologies sans fil, et plus particulièrement de la téléphonie mobile, afin de faire du commerce." suite...

Cette définition inclue les moyens de réaliser une transaction via un téléphone mobile. Les solutions techniques sont nombreuses et dans notre cas, nous nous limiterons aux services marchands mobiles.

Pour les moyens de payer avec son téléphone portable, je vous encourage ainsi à lire le blog de Pillippe Lerouge dédié aux paiements sur mobile.

Historique:

Les services commerciaux accessibles par le biais de l'Internet Mobile n'étaient pas très nombreux au démarrage du WAP et de l'I-Mode.

En France, quelques enseignes comme Alapage(France Télécom), CdDiscount, Mariaunaud ont réalisé des mini-sites pour mobile, présentant une partie plus ou moins importantes de leurs catalogues produits.

Ces premières expériences n'ont pas connu de succès retentissants pour des raisons à la fois techniques et sociales.

En effet, le marché de la téléphonie mobile s'organisait autour de terminaux considérés (aujourd'hui) comme très bas de gamme, ayant de petits écrans d'affichage... noir et blanc.

A cela s'ajoutait la très faible attraction de l'Internet Mobile, voire inexistant, auprès du grand public.

La cause de cet état de fait, était la confidentialité du moyen d'accès (très peu d'abonnement data, peu de promotion), le faible débit des technologies réseau GSM puis GPRS (transport de la data)... et puis aussi du fait de l'ergonomie peu attrayante des services noir et blanc, réalisés en WML.

Certains me diront on en est toujours là. Ce n'est pas vrai si vous suivez ce blog.

Enfin, d'un point de vue social, l'Internet sur le mobile n'était pas perçu comme utile ou présentant des cas d'usages intéressants... On commençait seulement et doucement à démocratiser l'Internet à Haut Débit dans les foyers européens.

C'est un peu l'historique de l'Internet Mobile jusqu'à ces deux ou trois dernières années...

Aussi, le m-commerce s'est longtemps limité depuis les années 2000, aux services de vente de contenus multimédia (logos, sonneries, jeux, vidéos) et puis à l'arrivée récente de la musique sur les appareils mobiles : iTunes et Music Station... (voir MusicStation versus iTunes, une simple musique de fond? )

Notons aussi que les modes de paiement lors d'un achat sur ce type de services mobiles, sont facilités par l'utilisation du système de prélèvement sur la facture opérateur de l'abonné.

Un contexte changeant :


Actuellement, on arrive à la croisée des chemins à la fois technologique et social. Les constructeurs, les opérateurs de téléphonie mobile proposent des terminaux évolués avec des forfaits plus adaptés et permettant l'accès à des réseaux télécom Haut Débits (3G et 3G+, Wifi)...

Les technologies télécoms sont mieux maitrisées, mieux déployées. Ces éléments sont en faveur d'une éclosion de l'Internet sur le mobile et de multiples services associés, marchands ou non.

Du point de vue social, les gens apprécient chez eux, l'Internet à Haut Débit et les différents services auxquels ils ont accès... alors pourquoi pas sur un téléphone mobile pour peu que cela apporte un plus dans une situation de mobilité.

Une nouvelle stratégie de communication :

Les grandes enseignes du commerce dans le monde ont rapidement mis en place des sites Web marchands sur Internet. Le succès de ces derniers ne se dément oujours pas, surtout en ces périodes de fin d'année. D'autre part, on notera que cette nouvelle forme de commerce, n'a pas éclipsé pour autant les magasins et leurs vendeurs biens réels...

Mais face à la monté en puissance des débits de l'Internet sur mobile, les commerçants sur le Web envisagent plus facilement de réaliser un site mobile comme le prolongement naturel de leur boutique en ligne.

On dit alors souvent qu'ils adoptent une stratégie de communication/commerce multi-canal : le Web & le mobile...

Un exemple concret de cette réalité, est ce qui se passe au Japon où le m-commerce s'est développé, en atteste le très bon article de Karyn Poupée, une journaliste qui vit au pays du Soleil Levant.

Prochain billet: Partie 2: le m-commerce aujourd'hui.

Tags Technorati:

Expo Convergence : La Villette

Du 4 décembre 2007 au 25 mai 2008, La Villette à Paris se transforme en Cité des télécoms en partenariats avec Orange.

L'objectif de cette exposition est de sensibiliser le grand public à la convergence des telecoms.

Par le biais de cet évènement, le public pourra replacer les considérables avancées techniques de ces dernières années dans une fresque présentant l'épopée des télécoms.

Au delà, l'exposition esquisse les contours des futures révolutions technologiques dans ce secteur:

"EXPO CONVERGENCE propose un voyage dans le temps à la découverte d'un phénomène en nette accélération qui transforme petit à petit notre quotidien et qui concrétisera sans aucun doute un jour nos rêves d'ubiquité."

Si vous avez le temps, il faut y faire un tour...

Source La Villette.

Tags Technorati:

samedi, décembre 15, 2007

Liste des éditeurs de jeux sur mobile

Il y a quelques temps j'avais collecté des noms de sociétés éditrices de jeux sur mobile... Une information qui peut aider pour la prospection... Liste non exhaustive.

  1. BeTomorrow http://www.BeTomorrow.com France - Bordeaux
  2. Sinjisoft Corporation http://www.sinjisoft.com Corée du Sud - Séoul
  3. AIM Productions http://www.aimproductions.be Belgique - Hove
  4. JAMDAT Mobile http://www.jamadat.com International
  5. Oz Creations http://www.ozcreations.com Australien - Tasmanie
  6. Global Star Software http://www.globalstarsoftware.com A chercher
  7. iFone Ltd http://www.ifone.com Angleterre - Manchester
  8. Mammoth Technology Co http://www.mammothworld.com Chine - Tanjin
  9. Javart http://www.javart.it Italie - Catania
  10. Shanda Entertainment http://www.snda.com Chine -Shanghai
  11. Vivid Design http://www.vdb.pl Pologne - Bydgoszcz
  12. Tracebit http://www.tracebit.com Finlande - Porvoo
  13. Boogee http://www.bogee-games.com Russe
  14. Blitz Game http://www.blitzgames.com Angleterre - Leamington
  15. Glu http://www.glumobile.com US -UK - San Mateo
  16. KGDI http://www.gameinfinity.or.kr Corée du Sud - Séoul
  17. Alternative Software http://www.alternativesoftware.com Angleterre - CastleFord
  18. Tuna technologies http://www.tunatech.com Angleterre - Sheffield
  19. Distinctive Developments Limited http://www.distdevs.co.uk Angleterre - Sheffield
  20. Axima http://www.mobilegames.cz Tchèque - Brno
  21. Kaolink http://www.kaolink.com France - Rueil Malmaison
  22. Nikita http://www.nikita.ru Russe - Moscou
  23. Sanuk Software http://www.sanuk.biz Thailande - Nonthaburi
  24. Kuju Mobile Entertainment http://www.kuju.com Angleterre - Surrey
  25. 8Bit Games http://www.8bitgames.co.uk Angleterre - Londres
  26. Big Blue Bubble http://www.bigbluebubble.com Angleterre-Londres
  27. Telcogames http://www.telcogames.com Angleterre - Londres
  28. Konami http://www.konami.co.jp Japon
  29. Two Tribes http://www.twotribes.com Pays Bas - Harderwijk
  30. Newtgames http://www.newtgames.com France - Paris
  31. Link-u http://mobile.link-u.com Suisse - Lausanne
  32. Synergix http://www.synergenix.com Suede - Stockholm
  33. Xing-Mobile http://www.xinginteractive.nl Angleterre - Hythe
  34. Digital Chocolate http://www.digitalchocolate.com USA -Californie - San Mateo
  35. Spelless http://www.spelless.com A chercher
  36. Mcubed http://www.mcubed.biz Ukraine - Kiev
  37. Softeks http://www.softeks.net Lituanie
  38. Candylandstudios http://www.candylandstudios.de Allemagne
  39. Novasa http://www.novasa.com Danemark - København
  40. Innovative Games http://www.innovative-games.com Inde - Haryana
  41. Atatio http://www.atatio.com Angleterre
  42. Activision http://www.activision.com International
  43. Cell Fun - WiseBox http://www.cell-fun.com Israël - Tel Aviv
  44. EirPlayGames http://www.eirplaygames.com Irlande - Dublin
  45. In-Fusio http://www.in-fusio.com France - Bordeaux
  46. EgoMobile http://www.egomobile.com Angleterre - Sutton Coldfield
  47. IndiaGames http://www.indiagames.com Inde - Mumbai
  48. 5th Cell Media http://www.5thcell.com USA - Washingthon - Seattle
  49. Anyease http://wwww.anyease.com A rechercher
  50. Apps4Mob http://www.apps4mob.com A rechercher
  51. BBMF http://www.bbmf.net Chine - Nanjin
  52. Blue Sphere Games http://www.bluespheregames.com Angleterre - Birmingham
  53. Beyond W http://www.beyondw.com Chine - Quarry Bay - Hong Kong
  54. Butter Fly Donuts http://www.butterflydonuts.com A rechercher
  55. Cell Media LLC http://www.cellmedia.com Russie - St Petersbourg
  56. Mobile Gang (Mithis Entertainment) http://www.mobilegang.com Hongrie - Budapest
  57. Mobile 2 win http://in.mobile2win.com Inde et Chine - Shangaï
  58. Hakabu Games http://www.hakabu-games.com France - SarreGuemines
  59. CoCoaSoft http://games.cocoasoft.com Slovénie - Ljubljana
  60. ConcreteSoftware http://www.concretesoftware.com USA - Minnesota - Minneapolis
  61. Gamica http://www.gamica.com Pays Bas - Shiedam
  62. Karma Studios http://www.karmastudios.com Pays Bas - Arnhem
  63. Fith Axis http://www.fifthaxis.com USA - Canada - Ontario - Cambridge
  64. Funpac http://www.funpac.com Turquie - Istanbul
  65. Gecko-Lab (Silver Point FW) http://www.gecko-lab.com Pologne -Lodz
  66. Gyrox http://www.gyrox.co.uk Angleterre - Sheffield
  67. Handy-games http://www.handy-games.com Allemagne - Giebelstadt
  68. Hailstorm http://www.hailstorm.co.uk Angleterre - Banbury
  69. Kiloo http://www.kiloo.com Danemark - Aarhus
  70. HeroCraft http://www.herocraft.com/en Russie - Kaliningrad
  71. LightPlay Studios http://www.lightplay.com USA - Kansas
  72. Manastone http://www.manastone.com/english Corée du Sud - Séoul
  73. Lunagames http://www.lunagames.com Pays-Bas - Haarlem
  74. Gameloft http://www.gameloft.com France - Internationnal
  75. Overloaded http://www2.overloaded.com Pays Bas - Amsterdaam
  76. Micazook http://www.micazook.com Angleterre
  77. Mr Goodliving http://www.mrgoodliving.com Finlande - Helsinki
  78. Kato studios http://www.katostudios.com Espagne - Madrid
  79. Qplaze http://www.qplaze.com/eng Ukraine - Kiev
  80. Movilenio http://www.movilenio.com Espagne - Madrid
  81. Rovio Mobile Ltd http://www.rovio.com Finlande Helsinki
  82. Tikle games http://games.tikle.com Turquie - Istanbul
  83. Uwan studios http://www.uwan.com.tw Taiwan - Tainan City
  84. Gemedia Solutions Ltd http://www.gmedia.ie Irlande - Sud
  85. Morphéme http://www.morpheme.co.uk Angleterre - Londres
  86. Magma http://218.78.213.239/magmaland/english/ A rechercher
  87. Animatu http://www.animatu.com/menuEnglish.html Espagne - Bilbao
  88. Digital Entertainment Europe AS http://www.digiment.no/ Norvège - Oslo
  89. Lemon team http://www.lemonteam.com Espagne - Alicante
  90. mighty-troglodytes http://www.mighty-troglodytes.com France - Strasbourg
  91. Mobile gamer http://www.mobile-gamer.net Chine - Hong Kong
  92. Ixisoft http://www.ixisoft.com/EN Chine - Hong Kong
  93. Codeglue http://www.codeglue.nl Pays-Bas - Shiedam
  94. Honzone company http://www.honzone.com Chine
  95. Cyber dream http://www.cyberdream.ru Russie -Moscou
  96. Fathammer Ltd http://www.fathammer.com Finlande - Helsnki
  97. Shamrockgames http://www.shamrockgames.ru Russie
  98. Wildec http://www.wildec.com A rechercher
  99. G5 software http://www.g5software.com Russie - Moscou
  100. SKJ Technologies http://www.skjworld.com Inde - New Dehli
  101. DeepMist studios http://www.deepmist.com Israël - Tel Aviv
  102. AIM ADVANCE http://www.aimadvance.com Thailhand - Bangkok
  103. Softex Digital Ltd http://www.softexdigital.com Inde - Kerala
  104. In Cubus http://www.in-cubus.com Belarusse -Minsk
  105. Dhruva Interactive http://www.dhruva.com Inde -Bangalore
  106. Delirus http://www.delirus.com.br Portugal - Lisbonne
  107. While True http://www.whiletrue.com Slovenie - Kranj
  108. Sun flower http://www.funflower.se/ Suède
  109. Byte defenders http://www.bytedefenders.com Allemagne - Berlin
  110. Sumea http://www.sumea.com Finlande - Helsinki
  111. Zgroup Mobile http://www.zgroup-mobile.com A rechercher
  112. Survivorsoft http://www.survivorsoft.com USA- Texas - Austin
  113. Moffy http://java.moffy.com Chine - Hong Kong



Tags Technorati:

lundi, décembre 10, 2007

Découvrons le PACA Mobile Center

Parmi les nombreuses initiatives dans le secteur de la mobilité, il y en a une qui est a souligner plus particulièrement en France.

Il s'agit de l'association PMC : PACA Mobile Center dont le but est de mutualiser pour différentes sociétés, les données techniques concernant les nombreux terminaux mobiles du marché.

Pour en savoir un peu plus sur cette association, j'ai naturellement posé quelques questions à François-Joseph Viallon, Responsable des centres PMC.

Merci François d'avoir accordé un peu de temps à cet entretien.

1- Pouvez-vous présenter l’initiative et la naissance du PACA Mobile Center ainsi que votre rôle au sein de cette association ?

PMC est une association fondée début 2006 par 4 sociétés du sud de la France spécialisées dans les applications mobiles, qui ont décidé de mutualiser leurs investissements en moyens de test.

Aujourd’hui, pour le marché de la téléphonie mobile, il y a une importante barrière à l’entrée : plus de 250 nouveaux modèles sont lancés chaque année, avec des caractéristiques, des comportements complètements différents.

Les coûts d’acquisition de tous ces téléphones et de sourcing sont très importants et peu de sociétés disposent de l’ensemble des mobiles du marché.

L’association est ouverte à toutes les sociétés, d’ailleurs plusieurs sociétés ont rejoint le groupe des fondateurs, (AMA, Miyowa, Mobile Distillery, Mobivillage) pour participer au développement de l’association : Digitick et Exkee pour PMC Marseille, Zandan et Maeglin Software pour la mise en place de PMC-Paris, Smartcom pour PMC Sophia.

A ce jour, près de 100 sociétés utilisent les ressources de PMC Paris, Marseille et Sophia. Il n’y a pas de profils types, il s’agit autant de grands groupes comme ViaMichelin, Gemalto, Amadeus que des sociétés plus jeunes comme Mobilisym, Mayamax, Mobibase ou Netvibes. Le réseau de l’association compte aujourd’hui plus de 400 sociétés

Pour ma part, mon rôle est la Responsabilité des centres avec la mise en place opérationnelle, en accord avec le Président et les Vice-Président : business developpement, partenariats, système de réservation, recrutement des permanents, rédaction des dossiers de subventions, …

2- Quelle est l’ambition de cette association ? Quels sont vos moyens et vos partenaires ? Quels sont les services et les avantages proposés par le PACA Mobile Center ?

Quel est votre positionnement face aux différentes initiatives concernant le soutien terminaux (communication de données, prêt de terminaux) proposés par certains opérateurs ?

Aujourd’hui, PMC s’impose comme la première bibliothèque de mobile dans le monde, avec près de 1000 mobiles, répartis sur Marseille, Paris, Sophia, et des partenariats internationaux. Ceci n’aurait pas été possible sans un effort important de nos partenaires institutionnels : La région Provence Alpes Cote d’Azur, la DRIRE et les organismes de développements économiques comme Euromeditérannée et Provence Promotion, qui dès le début ont cru et investi dans le projet. Leurs aides représentent 70% de nos investissements.

Nous avons toujours souhaité que le service de PMC soit complémentaire aux différentes initiatives qui existent. Pour les développeurs, PMC est un guichet unique pour avoir accès à l’ensemble des mobiles « actifs », notamment pour réaliser des tests de non régression ou dès qu’il s’agit de valider un contenu sur 200 ou 300 terminaux, malheureusement, les offres de prêt des opérateurs ou des constructeurs ne couvrent pas ces aspects là.

3- Avez-vous de futurs projets d’implantation de Mobile Center en France, en Europe ?

Nous avons 2 axes majeures de développement : accroître notre réseau dans le monde et apporter de nouvelles possibilités pour accéder à tous les téléphones et opérateurs dans le monde ; et amener plus de valeurs ajoutées à nos membres sur des technologies connexes telles que NFC, GPS, …

Du coté réseau international, après le lancement de PMC Paris (Paris Mobile Center) et PMC Sophia, nous allons nous concentrer sur l’international. C’est une forte demande nos partenaires français mais aussi étrangers.

Depuis le début, nous sommes alliés avec Wireless Innovation, une structure équivalente qui dépend de la ville de Glasgow, tout membre du réseau de PMC peut aller faire des tests sur des téléphones mis à disposition par Wireless Innovation.

Pour l’Espagne, nous travaillons activement à la mise en place d’un centre près de Madrid, PMC apporte son savoir-faire et ses outils et des partenaires locaux vont se charger de la mise en place du service. Il y a un projet similaire en Allemagne.

L’importante nouvelle de cette fin d’année est l’accord exclusif avec Mobile Complete, qui va permettre aux clients annuels de PMC de pouvoir tester à distance des téléphones. Pour nos clients, cela va être une révolution dans l’approche des tests. Dans un premier temps, ils pourront préparer la phase de test depuis leurs ordinateurs sur des téléphones qu’ils n’ont pas chez eux, ou qui fonctionnent sur des réseaux étrangers et dans une deuxième phase venir valider leurs applications sur l’ensemble du parc.

Du coté Valeurs Ajoutées, la création d’un centre d’expertises sur le NFC, les cartes SIM à grosse capacité, et la géolocalisation GPS, sont en cours de mise en place, profitant des acteurs majeurs dans la Region PACA, tel qu’INSIDE Contactless pour le NFC, ou Gemalto pour les cartes SIM.

4- Pensez-vous proposer prochainement un accès en ligne à une base de données regroupant toutes les caractéristiques des terminaux du marché ?

Est-ce qu’un projet de type Web Services ou bases de données collaboratives de type WURFL, est à l’étude pour diffuser ces informations ?

Non, PMC n’a pas vocation à abriter une autre activité économique que la mise à disposition de mobiles. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons fait le choix de créer une association et pas une entreprise. Par contre, c’est le métier de nos clients que de fournir ce type de prestation. Il me semble que MobiVillage, Bewoopi et Messagio ont une offre de ce type. Un de nos autres partenaires, Zandan, propose un service complémentaire, la validation et de monitoring du contenu.

Du coté de PMC, au moment de la création, nous avons choisit de mettre en place une base de données correspondant aux principales informations des mobiles dont nous disposons. Elle est accessible sur www.pacamobilecenter.com et www.parismobilecenter.com pour les terminaux qui ont plus de 6 mois de mise sur le marché. En revanche, nos adhérents peuvent télécharger l’ensemble des données depuis notre extranet.

5- Comment selon vous va évoluer le marché des constructeurs de terminaux dans les 2 ans qui viennent ? (Domination de marques, marchés de niches, marchés émergeants…)

Que pensez-vous de l’arrivée d’Apple dans le secteur ? Est-ce une révolution ou un stimulateur favorisant l’innovation chez la concurrence ?

A moyen terme, l’arrivée d’Apple, de Google, ou d’un autre acteur ne va pas changer radicalement la donne en terme commercial, mais leurs arrivées montrent une nouvelle vague d’innovation, qui va plutôt contribuer à créer de nouveaux usages, e à accroître la fragmentation technologique, qui existe aujourd’hui sur le marché.

Cette semaine, sur une radio française, le PDG de Nokia expliquait que l’industrie des télécoms avait besoin de développer les usages. Je partage totalement cette analyse, mais il ne faut pas oublier que même pour l’application la plus géniale révolutionnaire, il faudra qu’elle fonctionne sur la majeure partie des téléphones du marché pour rencontrer un succès économique.

D’un point de vue applicatif parmi les adhérents de PMC, on trouve de grandes innovations, avec de nouveaux concepts. Je suis sûr que certaines de ces applications seront utilisées par tout le monde demain. D’ailleurs, Motorola est venu nous proposer un partenariat dans le but de repérer des applications qui pourraient être pré-embarquées dans leurs prochaines générations de mobiles.

François-Joseph Viallon.

Tags Technorati:

samedi, décembre 08, 2007

Soutenir le Téléthon...via mobile

L'évènement de ce week-end est bien sûr le Téléthon 2007. Pour soutenir cette initiative dont le but est de récolter des fonds pour la recherche contre les maladies rares, l'AFM, l'Association Française contre les Myopathies, a mis en place une déclinaison mobile de son site Internet.

Réalisé par la société parisienne PhoneValley, le site mobile est accessible via le portail Gallery par les trois opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Vous pouvez aussi y avoir accès en envoyant le mot clé "Telethon" au 30130. Un lien vous sera alors communiqué via SMS (Wap Push) pour aller directement sur le service.

Le principe de ce service est de toucher un plus large public et notamment les jeunes en proposant sur le site mobile des contenus payants (logos et sonneries) permettant de faire des dons à l'association.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Il faut rappeler que le site Web Telethon.fr avait permis de récolter 11 millions d'euros, environ 10% de la collecte totale... Est-ce que la version mobile pourra jouer dans cette même catégorie ?

Il manque sans doute une couverture médiatique suffisante pour que le service devienne très populaire... On regrettera alors que les deux grands opérateurs français Orange et SFR qui se livrent une bataille de titans sur l'Internet Mobile illimité, ne se soient pas plus associés à l'évènement...pour en faire une plus grande promotion.

Il est vrai qu'avec l'Internet Mobile et de nouveaux usages de la téléphonie mobile, on peut faire pas mal de choses qui ne sont pas nécessairement futiles... la preuve en est!

Source Telethon.fr

Tags Technorati:

mercredi, décembre 05, 2007

Yap, c'est top!

Il manque une autre fonctionnalité essentielle sur les appareils mobiles: la commande vocale.

Une société américaine, Yap a été récompensée en septembre dernier lors du Techcrunch40 Conference pour une innovation prometteuse.

N'avez vous jamais rêvé de ne plus utiliser les touches ou l'écran tactile (pour ceux qui ont des iPhones) du téléphone pour composer un numéro, taper un texte afin de rédiger un SMS ou effectuer une recherche sur le Web...

Souvent cela devient fastidieux... alors qu'il serait si simple de parler à son mobile pour qu'il exécute un ordre.

C'est ce que la société Yap propose en intégrant la commande vocale à de nombreux services Web tels que Amazon, Digg, Wikipedia, eBay, Facebook, Google News, AOL search, Flickr, Google Photos, Twitter,...

Exemple:

Vous cherchez la météo dans une ville américaine... vous lancez Yap et l'application Yahoo Search Mobile sur votre téléphone. Vous prononcez à haute voix " Weather Seattle Washington"....

L'application Yap transforme votre voix en texte et lance une requête sur le Web avec Yahoo Search à partir des termes décryptés...et vous voyez apparaître dans votre navigateur mobile, une carte météo de la ville de Seattle dans l'état de Washington...

Vous cherchez un café de type Starbucks... et sur le même principe vous obtenez l'information sur une carte géographique... de Google Maps

La démonstration vidéo est disponible ici.

L'application est encore dans une version bêta, mais ceci est prometteur, bien qu'on ne sache pas le degré de reconnaissance vocale, ni s'il existe une phase d'apprentissage pour initialiser ce type d'application.

A quand sur l'iPhone ou d'autres terminaux ?

Source Yap.

Tags Technorati:

lundi, décembre 03, 2007

La radio sur mobile


Il y a des fonctionnalités qui me semblent indispensables sur un appareil mobile. Pour moi, la radio en fait partie...

Il s'agit d'un média qui aurait pu disparaître face à la télévision, à Internet... Et bien pas du tout, la radio conserve toujours ses auditeurs... preuve qu'il y a un intérêt certain pour ce canal de communication.

Des constructeurs comme Sony Ericsson, ont déjà intégré cette fonctionnalité sur des téléphones mobiles. Pour Sony, il s'agit sans doute d'une évidence car la marque est depuis longtemps orientée sur l'univers sonnore, en atteste les téléphones mobiles hybrides Walkman.

Mais désormais, c'est Nokia qui a annoncé aujourd'hui, le lancement de la radio sur mobile via Internet. Dis comme cela, on pourrait croire que cela n'a pas beaucoup d'intérêt.

En réalité, le constructeur finlandais a mis à disposition de tout un chacun, une petite application à télécharger sur les mobiles Nokia N Séries (N82, N91, N95, N95 8GB et S60 3rd edition) afin d'écouter en streaming différentes sations de radio.

Cette application permet d'écouter une centaine de radios du monde entier, permet de rechercher des stations par langue, par pays et genre. Un classement des dix stations les plus populaires est actualisées chaque heure...

Enfin, les utilisateurs peuvent sauvegarder leurs sations favorites pour les retrouver facilement lors d'une prochaine écoute...

L'idée de mettre en place une application pour écouter la radio sur son mobile, est une idée géniale car on peut aisément imaginer et décliner d'autres fonctionnalités pour faire vivre ce nouvel usage.

Par exemple, on peut donner peut être plus d'interactions entre le mobile et des émissions de sations radio, faire afficher plus d'informations sur les titres ou émissions qui passent sur les ondes, coupler le tout avec des offres promotionnels (achat de musique, billetterie)...

Ajouter les clips vidéos des artistes... utiliser le modèle publicitaire des stations radio... développer des radios personnalisables/ citoyennes à l'image de blogs sur le net...

Bref, il y a beaucoup de choses imaginables et quand on pense qu'en France, il y a des MVNOs qui pourraient jouer cette carte... mais que font Nrj et Virgin Mobile ?

Source Nokia.

Tags Technorati:

dimanche, décembre 02, 2007

My Location sur Google Maps Mobile

Google a annoncé la sortie de la version 2 de son application Google Maps pour téléphones mobiles

Quoi de nouveau ? Dans cette version bêta de la 2.0, on trouve une fonctionnalité de localisation approximative appelée My Location. Cet outil assez surprenant je dois le dire pour l'avoir essayée à Boulogne-Billancourt, repose sur les antennes relais qui sont disposées un peu partout sur le territoire.

Cette technique de géo-localisation est bien connue. Par exemple, il est possible d'utiliser le principe de tri-angularisation pour positionner un mobile. Avec 3 antennes relais minimum, on localise à quelques mètres près, un individu équipé d'un mobile. La précision dépend bien évidemment des informations renvoyées par les antennes et aussi du réseau cellulaire (maillage cellulaire constitué par les antennes relais).

Google n'indique pas exactement la technique employées. On sait qu'ils s'appuient sur une antenne relais au minimum pour obtenir une géo-localisation...

Il s'agit bien d'une fonction prometteuse pour Google Maps et d'un premier pas pour effectuer des recherches, visualiser de la publicité géo-localisée depuis son mobile et via Google.

On notera que c'est le premier moteur de recherche à intégrer ce critère de façon automatique !

Aussi, tous les utilisateurs qui ne bénéficient pas du système GPS sur leur téléphone mobile, peuvent utiliser cette fonctionnalité. Elle évite de saisir manuellement les coordonnées de sa position pour effectuer une recherche sur une carte.

On annonce par ailleurs que les utilisateurs de GPS sur mobile auront la surprise de constater que le système permet d'obtenir un positionnement (je suppose moins précis) plus rapidement en sollicitant moins la batterie de l'appareil. Ce point est à vérifier.

Techniquement Google déclare qu'ils utilisent les informations en provenance des relais et les traitent ensuite via leur algorithme de localisation approximative d'un utilisateur sur une carte géographique.

Cette information finale est anonyme et Google n'associe aucune information de géo-localisation avec des informations personnelles d'un individu : croisement ou recoupement de données.

Ils pourraient vraisemblablement le faire. Cela pose évidemment de fortes pré-occupations éthiques.

Ce système de My Location peut être désactivé sur Google Maps. Lorsque vous faites appel à cette fonction, Google Maps vous positionne directement (une minute environ) sur une carte comme l'image le montre ci-dessus.

Les explications en vidéo:





Source Google

Tags Technorati:

mardi, novembre 27, 2007

Présentation de Mobispirit

A l'occasion de la sortie de nouvelles applications chez Messagio, j'ai trouvé intéressant de poser quelques questions à M. Olivier Milcent, Marketing Director dans cette société.

Merci d'avoir accordé un peu de temps à cet entretien.

1- Pouvez-vous présenter Mobispirit (Messagio) et votre rôle au sein de la société ?

Messagio développe des solutions de publication mobile pour les agences marketing, les médias et les services en ligne depuis 2003. L’entreprise est composée de 3 pôles : mobispirit (la plateforme de publication), Messagio Studio et Messagio Consulting.

En Mai 2007, nous avons lancé mobispirit.com qui permet à tous les professionnels de construire leurs propres services mobiles. Pour schématiser, Mobispirit.com est une grosse boite à outils en ligne, avec tout ce qu’il faut pour créer des services SMS ou des sites mobiles.

Personnellement, je suis en charge du Marketing. Je gère donc la roadmap produit, la communication et l’offre de services.


2- Quels sont les différents produits que vous proposez sur le marché de la mobilité ?

Mobispirit.com propose 2 grandes catégories d’applications.

D’un côté des applications prêtes à l’emploi, parfaitement adaptées aux agences marketing. Par exemple Video Galleries, qui permet de créer un site mobile vidéo sans aucune connaissance technique.

De l’autre côté, des applications pour les développeurs, comme Messaging API ou Device Detection (disponible dans quelques jours) qui permet d’utiliser notre base d’information sur les mobiles, composée à ce jour de 12800 profils de terminaux et plus de 500 propriétés par terminal.


3- Quels sont vos clients, vos partenaires et votre cible marketing principale ?

L’offre mobispirit.com est faite tous les professionnels qui souhaitent développer un savoir-mobile sans avoir à subir toute la complexité de ce média. Tous les aspects techniques compliqués sont gérés par mobispirit, comme l’adaptation des pages, la détection des terminaux, le transcodage des images et vidéo ou encore la connexion aux plateformes de SMS des opérateurs.

Par conséquent, notre portefeuille de clients est assez large mais on peut citer quelques belles réalisations avec le PMU, la FIFA, Eurosport ou très récemment l’AFP.


4- Pouvez vous décrire le concept et le fonctionnement de votre dernière innovation, le Mobile Video Publisher ? Quels sont les principaux intéressés par cette application ?

Mobile Vidéo Publisher est parti d’un constat simple. La plupart des éditeurs mobiles qui offrent des contenus vidéos ne proposent qu’un seul format 3gp à leur audience. C’est nettement insuffisant car les mobiles ont des capacités très différentes. Mobile Video Publisher transcode donc chaque vidéo dans plusieurs formats « mobile ready », en utilisant plusieurs codecs (3gp, mp4…) et plusieurs qualités d’encodage. Le résultat de tout ce process d’encodage est une simple URL que l’on peut coller directement sur son site.

L’application disponible sur mobispirit.com est très facile à utiliser. On peut importer n’importe quel type de vidéo dans l’interface.

Pour finir, les développeurs peuvent également utiliser l’API pour intégrer Mobile Video Publisher à leur système. Tout le monde peut l’essayer gratuitement sur www.mobispirit.com


5- Avez de nouveaux projets pour les mois à venir dans le domaine des réseaux sociaux mobile, le secteur du Mobile User Generated Content, les outils facilitant la création de sites mobiles personnels ? Autres ?

Notre offre est exclusivement B2B. Nous sortons de nouvelles applications régulièrement, mais toujours à destination des professionnels. Nous pouvons donc aider les acteurs de l’UGC à intégrer efficacement le mobile, mais nous ne ferons pas de service B2C directement.


6- Quelles sont vos prévisions concernant le secteur de la mobilité pour l’année 2008 ? Etes-vous en accord avec les prédictions énoncées lors du Mobile Advertising de Londres qui s’est tenu en Juin dernier ?

Globalement oui. Je pense sincèrement que la publicité sur mobile va radicalement changer les choses. Le mobile va enfin devenir un média et non plus un ensemble de services premium. On sous-estime encore le rôle du mobile, mais dans tous les pays en voie de développement, c’est en train de devenir l’unique moyen d’accès à internet. Le potentiel est plus que jamais phénoménal.


Olivier Milcent, Marketing Director Mobispirit.




Tags Technorati:

Press release : Texomobile and AdMob


Press release
Paris, 27th november 2007
For immediate release

TexoMobile and AdMob join forces on iGloo.mobi

In the first such partnership in the emerging mobile space, TexoMobile and AdMob team up to help Wapmasters the world over monetize their mobile sites. To get Wapmasters interested, TexoMobile and AdMob have created a Wapmaster Contest on the largest wap directory of its kind : iGloo.mobi. Each week wapmasters can win $50 coupons to promote their site on the AdMob network. The goal of the contest is also to help wapmasters realize that they can earn with their traffic by placing advertising on their sites much like on the web. AdMob’s marketplace is perfect for this type of thing.






Shaun Zelber, Co-founder of TexoMobile, says : “We are very excited to launch this partnership with AdMob and introduce our wapmasters to the world’s leading mobile ad serving network. As iGloo grows and adds community building services we will look at creating more innovative partnerships with the leaders of the mobile space.”



iGloo launched in June of this year and has already has over 1600 tested mobile internet sites, with around 30 new sites per day added. Each site is classified amongst 15 categories and 76 sub-categories , humanly verified to check the content classification, the compatibility and to give a rating. In terms of traffic iGloo has exceeded expectations with over 200% increase in traffic per month.



“In October we are closing in on a 300% increase in visitors and the number of new sites has increased to such a level that we have to hire a new moderator. All of this goes along with our plans to use iGloo Directory as our launching pad for other exciting services over the next couple of months.” Vianney Settini, Co-founder of TexoMobile declared.

More about TexoMobile :

TexoMobile is a creator of mobile communities. has the largest mobile community in France with i-GloO.net and is rapidly growing in markets as diverse as the USA, South Africa, India, Indonesia and South America. TexoMobile works principally off deck but has started to spread it’s footprint by going on deck on several markets. In terms of B2B services TexoMobile has the largest wapmaster community on the mobile internet with the MobPartner Community.
http://www.texom.com
http://www.igloo.mobi
http://www.mobpartner.com

More about AdMob :

AdMob is the world's largest mobile advertising marketplace. Founded in 2006, AdMob allows advertisers to reach their customers on the mobile Web and publishers to increase the value of their mobile sites. AdMob offers both advertisers and publishers the ability to target and personalize advertising to their customers in over 160 countries.
http://www.admob.com

Contacts Presse

SETTINI Vianney
Email: pr@texom.com
Tel: (33) 6 63 17 88 54

Investor contact

ZELBER Shaun
Email: invest@texom.com
Tel : (33) 6 21 19 06 61


Tags Technorati:

dimanche, novembre 25, 2007

Celsius V4


Cher Développeur Java ME,

Encore quelques jours avant la soirée Evénement autour de la nouvelle version de Celsius v4, solution logicielle pour résoudre la Fragmentation des téléphones lors des développements d’applications Mobiles.

Venez rencontrer les Développeurs qui utilisent Celsius, comme Prylos, Visiware, Lexis, Overblog, …

Parmi les 100+ applications développées avec Celsius dans le monde, découvrez le ‘top 20’ des applications en démonstration : NFC / INSIDE Contactless, EchoTranslator, TST Heracles, Dmailer, …

Quelles que soient vos applications Java Mobile, connectées en http, BlueTooth, NFC, …, avec des Images et animations, du son, des champs de texte, en multi-langue, …, développer rapidement votre application avec 1 seul code source et générer une version optimisée sur chacun des 650 téléphones Java ou Brew, à un coût minimum !

Venez découvrir l’engagement de Celsius et Mobile Distillery pour supporter la plateforme Android de Google.

Lieu : Paris 8ème, Espace Georges V, 10 Av Georges V,
Date : 27 Nov, de 19h à 21h.
Inscription : celsiusv4paris@mobile-distillery.com


Cliquer sur l'image pour l'agrandir


Mobile Distillery et SUN ont le plaisir de vous inviter au ‘Celsius European Tour’ (Paris - 27 Nov), pour présenter la nouvelle version Celsius v4, solution leader en Europe du Portage d’applications mobiles sur plus de 650 téléphones, dédiée aux développeurs d’applications mobiles – Marketing Mobile, Business applications ou Jeux Mobiles –, des applications très haut de gamme aux applications les plus simples.

L’événement sera l’occasion de faire le point sur les avantages des applications embarquées versus le web mobile, et d’écouter les témoignages d’utilisateurs Celsius par des sociétés spécialisées sur les développements Mobiles : Prylos, Overblog, Visiware, Lexis Mobile, …

Par ailleurs, Mobile Distillery est ravi de vous communiquer sa sélection à l’événement technologique majeur Under The Radar | Mobility, retenu parmi les 32 sociétés technologiques 2007 les plus prometteuses dans les Mobiles.

=> Agenda Celsius European Tour – Paris : 19h00-21h00 :

- Introduction : intérêts applications embarquées et exemples de complémentarités avec Web Mobile.
- Introduction Celsius V4 : nouvelles fonctionnalités, et productivité du développement-portage-tests pour le Mass-Market Mobile, tout en maitrisant les coûts ; donner un meilleur Retour Sur Investissement à vos projets ; updater votre application en quelques clics sur les prochains téléphones ;
- Démonstrations de Celsius 4 :
- développer rapidement des prototypes pour les téléphones Européens et Nord Américains,
- résoudre les 5000+ bugs des téléphones, et accéder aux paramètres des téléphones,
- Modifier facilement vos applications sans les re-développer (dédié aux Editeurs)
- profiter des outils puissants de Debug sur Téléphone : mode trace, pas-à-pas, simulation Heap, …
- intégrer des Formes graphiques en Java ME : animation, champs texte graphique, boutons, combo box, …
- gérer les connections Http, SMS, Bluetooth,
- adresser la technologie NFC (NearFieldCommunication),
- pont direct Java ME vers Brew (format standard USA)
- gérer les problèmes de Signature des applications
- Accéder physiquement aux téléphones ? PMC – Paris, Marseille ou Sophia
- Témoignages Clients Jeux Mobiles : Visiware, Lexis Mobile
- Témoignages Clients Marketing Mobile et applications Business : Prylos, Overblog

=> cocktail dînatoire : L’évenement sera suivi d’un cocktail dînatoire.

=> Lieu : 10 avenue Georges V, Paris 8ème
=> Heure : 19h00-21h00

Inscription (nombre de places limité, inscription obligatoire): celsius4paris@mobile-distillery.com
Demande d’information : contact@mobile-distillery.com

Dans l’attente de vous rencontrer.

L’Equipe Mobile Distillery

Mobile Distillery
Belle de Mai - Pôle Media
37 rue Guibal
13003 Marseille, France
Fax: +33 4 91 05 50 51

http://www.mobile-distillery.com


Tags Technorati:

samedi, novembre 17, 2007

La messagerie instantanée mobile

Un sondage concernant la messagerie instantanée sur mobile a été réalisé par le cabinet Jupiter Research pour le mois de Juillet 2007.

Il apparaît que :

  • les adolescents sont les plus concernés par l'utilisation de cet outil,
  • 87 % des jeunes Européens âgés entre 15 et 24 ans utilisent de façon régulière une messagerie instantanée,
  • 48% des jeunes Français veulent la messagerie instantanée sur leur mobile...
On notera que la solution de messagerie instanée MSN Live Messenger (Microsoft) domine très largement le marché. On ne parle pas de Google Talk... par exemple.

On remarque ensuite que 48 % des jeunes Français et des jeunes Espagnols ainsi que 47 % des Italiens souhaitent installer la fonction de messagerie sur leur téléphone mobile.

Toutefois, même si le besoin de ce genre d'application paraît clair à partir de ces informations, il n'en reste pas moins que la messagerie instanée sur un téléphonie mobile, n'est pas très simple d'utilisation... Je ne l'utilise plus d'ailleurs.

Aucune réflexion sur les attentes des utilisateurs en terme de fonctionnalités ou d'ergonomie ne semble faire l'objet d'études publiques sérieuses à ce jour.

Source Jupiter Research.

Tags Technorati:

Template Design | Elque 2007