]]>
Guitar Hero, Star Wars, and more for BlackBerry
A lire aussi >>

samedi, septembre 22, 2007

Liste des sites communautaires mobiles


Pour faire écho aux précédents billets concernant La démocratisation de l'Internet mobile et Le mobile communautaire, voici une petite liste des réseaux sociaux mobiles qui font l'actualité en ce moment :

ZYB: Zyb est un réseau social européen crée en 2005 par des danois et qui a vocation à fournir un système de sauvegarde de données pour téléphone mobile, de partage de contenus avec ces amis...

Mocospace: réseau social mobile américain permettant le partage de contenu de type photos, vidéos, et la possibilité de blogger et de tchatter.

Mig33: service communautaire mobile américain s'appuyant sur la VOIP, l'Instant Messaging et le partage de photo. Il faut néanmoins télécharger une application Java pour l'utiliser.

Meetro: service américain qui repose un peu sur le même principe que Mig33.

Twitter: on ne présente plus ce réseau qui fait l'objet d'un buzz très important sur Internet.

Mixd (Yahoo) : le discret réseau social mobile du moteur de recherche Yahoo qui permettait essentiellement de partager des contenus. L'expérience est arrêtée pour une raison que j'ignore encore.

Peekamo: un nouveau réseau social mobile destiné aux internautes américains et canadiens.Peekamo a créé un système qui permet aux membres d’envoyer et recevoir des SMS gratuitement. Ces SMS sont bien évidemment sponsorisés et peuvent être délivrés à des groupes de personnes comme à un numéro de téléphone en particulier.

Peperoni: ce service communautaire très populaire et d'origine allemande, a déjà été présenté dans ce précédent billet Admob: un peu de piment dans une communauté mobile.

Mosh (Nokia): le réseau social de Nokia qui a été lancé il y a quelques mois et dont nous avons présenté les principales caractéristiques ici.

Cyworld: réseau social mobile très poulaire en Corée du Sud et qui débarque aux Etats-unis.

AkiAki: un service allemand qui propose de télécharger sur son mobile une application qui via bluetooth vous indique si un autre membre de la communauté est proche de vous.

Mobiluck: une version française antérieure à AkiAki propose à peu de chose près les mêmes services.

MeetMoi: service communautaire américain qui repose sur le principe de l'alerte SMS. Le membre indique au réseau social sa position via SMS et les autres membres de la communauté peuvent le rejoindre...

Imity: service communautaire mobile danois qui propose comme Mobiluck et AkiaAki de retrouver des membres via Bluetooth.

Facebook: service communautaire très populaire chez les universitaires américains que je ne présente pas tellement il y a d'infos sur le sujet.

Groovr: ce réseau mobile permet de faire des rencontres ou de nouvelles connaissances et de localiser vos amis à l'aide d'un service SMS d'interactions avec le service.

Sprite Yard : service mobile communautaire sponsorisé par Coca-cola.

Wonder days : Le réseau social mobile du groupe Disney. Une vidéo de présentation du service dans sa version asiatique est disponible ici.

Mobile Signal: il sagit d'un service mobile imaginé dans la Sillicon Valley et permettant à chacun de rencontrer des personnes qui sont au même endroit et partagent les mêmes
intérêts professionnels ou personnels.

Myspace: la déclinaison mobile de ce service est disponible aux Etats-Unis et bientôt dans d'autres pays.

vigloo: service communautaire mobile français édité par la société Texomobile et déjà présenté ici.

IndiaRock: un réseau social mobile indien qui joue aussi sur la synergie entre un site Web principal et un site mobile.

GotZapp: ce service permet aux utilisateurs de créer des mini-sites web avec “Ziranda” mobile content creator.

Frengo : réseau social sur mobile intégrant les jeux ainsi que d’autres formes de divertissement directement sur votre téléphone portable.

VivaPets : un des rares services communautaires Web et mobile (http://mobile.vivapets.com/) focalisé sur une thématique : la passion des animaux.

Twango: l'autre service communautaire de Nokia après Mosh.

Ceci n'est pas une liste exhaustive car beaucoup d'initiatives sont prises dans ce domaine, un peu partout dans le monde.

On remarque toutefois que ces services présentent généralement les mêmes caractéristiques à savoir la création d'un espace personnalisable, le plus souvent visible aux autres membres et aussi le partage de contenus au sein d'une communauté.

Je note que ces services restent dans une grande mesure très généralistes afin sans doute de toucher un large public

La question posée est que si le monde va vers plus d'individualisme et de personnalisation, il serait intéressant d'explorer le marché potentiel des communautés dites "de niche"... genre les communautés des mobile gamers, des filles et de la mode, des passionnés du sport... autant de domaines qui ne sont pas encore beaucoup déclinés dans les réseaux sociaux mobile.

Aussi, il est remarquable que la synergie site Web et site mobile fait partie des grandes tendances des réseaux sociaux mobiles.

Ceci n'exclu pourtant pas l'apparition de sites communautaires exclusivement mobile comme vigloo, Sprite yard...

Enfin, je constate avec regret que tous proposent à chaque fois de créer un compte de connexion ce qui devient fastidieux avec l'apparition de tous ces services Web.

Il aurait été intéressant de réfléchir à un principe de "Communities gate" permettant à un utilisateur de s'inscrire une fois et d'avoir accès à une myriade de réseaux sociaux.

L'idée serait de créer un compte client unique qui ouvre les portes des différentes communautés existantes et d'associer à chaque connexion sur un service communautaire, un masque (un avatar) personnalisable...

L'objectif est d'avoir une identité publique adaptée à la communauté que l'on rejoint. On obtient ainsi un système d'identification simplifié: un compte client unique avec autant d'avatars que l'on souhaite.

D'autre part, il faut souligner que tous ces réseaux sociaux mobiles sont confrontés au défi de leur promotion auprès du grand public.

Il n'est pas évident que tous est de réelles et mêmes chances de survivre. En effet, certains se distinguent en bénéficiant de l'appui de puissants groupes média, des sociétés de l'Internet, ou encore de marques commerciales mondialement connues.

En outre, si ces derniers ne proposent pas des fonctionnalités attrayantes et n'atteignent pas rapidement une masse critique de membres, il sera difficile à leurs créateurs de monnayer ou valoriser leurs communautés auprès d'annonceurs par exemple.

On en revient en définitive au choix sur le long terme, d'un modèle économique viable pour ces services. Rappelons que tous ces réseaux sociaux mobile, sont gratuits pour les utilisateurs.(hors coûts opérateur pour l'accès à l'Internet Mobile)

Tags Technorati: ,

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Dans votre liste, à signaler aussi www.mobitype.com, lecteur de blogs web et blogs 100% mobiles, plus de 2 millions de pages vues par mois (plus de 30000 inscrits et aussi present par exemple en Asie en marque blanche). A suivre ;-)
Mobitype est edite par Tekora SA.

PCJ
pcj@tekora.com

David a dit…

Oui c'est vrai j'en oubli encore plein sans aucun doute.

Concernant, l'idée du "comunities gates", j'ai découvert qu'il existait un standard du monde du logiciel libre: l'OpenId...

Il s'agit d'un moyen simple de créer un compte et tous les services qui acceptent ce standard d'identification permettent de se connecter avec ce même identifiant...

Orange fait des tests en France d'ailleurs:

http://fr.techcrunch.com/2007/09/25/orange-va-adopter-le-standard-openid-premier-test-en-france/

Template Design | Elque 2007